Les meilleurs moyens d’entretenir sa tronçonneuse

Pour les professionnels tout comme de simples passionnés de jardinage, la tronçonneuse est un des équipements très utiles. Elle permet de débarrasser des branches trop encombrantes, de réaliser des travaux d’abattage d’arbres, de parfaire l’élagage (mais il faut veiller à choisir la tronçonneuse adaptée), etc. Afin de pouvoir profiter de sa fiabilité et de sa longévité, il est essentiel de savoir l’entretenir. On peut toujours engager un professionnel pour le faire, mais il est aussi important de savoir qu’il est tout à fait accessible de le réaliser soi-même. Quelles sont les étapes à ne pas manquer ? Connaît-on vraiment les précautions qu’il faut entreprendre ?

L’affûtage et la lubrification de la chaîne d’une tronçonneuse

Entretenir une tronçonneuse revient à optimiser sa performance et à lui octroyer une durée de vie remarquable. Plus on en prend soin, plus on évite les pannes et tout autre dysfonctionnement. Cependant, il faut connaître et maîtriser toutes les manipulations requises. La lubrification de la chaîne et l’affûtage font partie des gestes requis pour assurer le bon fonctionnement d’une tronçonneuse. Pour le premier travail d’entretien, il suffit de la graisser correctement et d’user d’un carton pour le vérifier. Quant à l’affûtage, il nécessite des outils spécifiques, pour ne citer qu’une lime. Lorsque l’état de la chaîne est douteux et qu’on constate qu’elle est déjà assez fragile, il est plus réfléchi de la remplacer avant toute utilisation pour éviter de grands dangers, car si jamais, elle se coupe au cours de son utilisation, elle peut être fatale.

L’entretien du moteur et des filtres

Le moteur et les filtres font aussi partie des composants élémentaires de la tronçonneuse qu’il faut vraiment entretenir. Bien que le moteur comporte de nombreux éléments, il faut retenir que son entretien doit se faire uniquement au niveau de la carburation et de l’allumage. Il ne suffit donc que de nettoyer la bougie et de prendre des précautions dans la manière de faire le plein. Les tronçonneuses thermiques disposent d’un moteur à deux temps et fonctionnent avec un mélange d’huile et d’essence. Il existe déjà un bouchon doseur livré avec le bidon d’huile. Concernant les filtres à air, il doit être nettoyé régulièrement par le biais d’une soufflette. On doit aussi s’occuper du filtre à carburant.

Les précautions nécessaires avant l’utilisation d’une tronçonneuse

Il faut savoir qu’une tronçonneuse qui n’est pas suffisamment huilée ou qui comporte un filtre bouché n’est pas loin d’une panne, voire même d’un arrêt total de l’appareil. L’entretien d’une telle machine doit se faire aussi bien avant son utilisation qu’auprès. Avant même de la mettre en marche, il faut vérifier l’état général de la tronçonneuse, la tension et l’affûtage de la chaîne, etc. Une chaîne en mauvais état peut être très dangereuse et il faut aussi qu’elle soit à une bonne tension avant son emploi. Il faut également jeter un coup d’œil aux réservoirs s’il n’y a pas de fuite. Des travaux de nettoyage doivent être effectués, aussi bien avant qu’après le jardinage. Par ailleurs, des gants de protection et un casque sont toujours de mise.

Les meilleurs moyens d’entretenir sa tronçonneuse